LES GRANDS PRINCIPES DU V6

Course et place V6 Va'a Ono Wa'a Woo ordre Tare

Les Grands principes du V6

Le V6 ou Va’a Ono

  Le Va’a est la plus vieille embarcation du monde, elle a permis aux polynésiens de découvrir les iles du pacifique. Pirogue composée d’un Ama (le balancier) relié à la coque par deux IATO (bras en bois pour le V6) le va’a est une embarcation effilée et rapide permettant de naviguer sur des eaux calmes comme en plein Océan. 
Le V6, Va’a à 6 places en est l’embarcation reine, elle mesure 13 mètres. On la retrouve sur les plus grandes courses comme L’Hawaiki nui Va’a (Polynésie) ou la Molokai hoe (Hawai).
Le V6 est donc composé d’un team de 6 rameurs ayant chacun un rôle spécifique en fonction de leur place dans l’embarcation.


Les places 

De l’avant à l’arrière de la pirogue, on retrouve ces 6 places :

  • « Te faahoro matanua » dit « FAAHORO » est le numéro 1, il se trouve le plus à l’avant de la pirogue. Ayant pour rôle de donner la cadence de rame, il est l’exemple sur lequel l’ensemble de l’équipage doit se caler. Seul à l’avant, le Faahoro doit avoir un mental d’acier et ressentir ses équipiers à travers le bateau. Poste difficile, le Faahoro doit, sur des courses de 3 à 6h, garder la même cadence et savoir l’adapter en fonction des conditions de mer et de course. Il doit également être réceptif aux ordres du TARE et modifier son coup de rame et son rythme à sa demande.


  • « Te aratai Faahoro » : Le numéro 2 pagaie du bordé opposé au numéro 1. Il aide le Faahoro à conserver la cadence, sa synchronisation avec lui doit être parfaite pour ne pas engendrer un décalage avec les autres rameurs de son bord. 
  • « Te turai » : Les numéros 3 et 4, sont les moteurs. Ceux sont les gabarits les plus fort. Placé au centre de la pirogue, ils ont pour rôle de donner de la vitesse au va’a ono et de la conserver. Le numéro 3 a un rôle très important, celui de « TARE » (expliqué ci-dessous). Il donne les ordres de rame à l’ensemble de l’équipe.